Toujours soucieux de vous offrir la meilleure qualité d’impression, Solisco adopte les outils les plus performants sur le marché. Pour nous assurer de reproduire les couleurs de vos documents avec la plus grande précision, nous utilisons la gamme de produits GMG. Ce leader mondial de la gestion de la couleur nous permet de contrôler l’exactitude des teintes imprimées. Nos imprimantes produisent des épreuves de vos documents pour une comparaison exhaustive des couleurs. Chaque épreuve est certifiée par un spectrophotomètre et validée par le logiciel GMG ProofControl, qui garantit que l’épreuve correspond aux standards de l’industrie (selon les normes GRACOL, SWOP et ISO 29L).

Comprendre les différents types de couleurs

La gestion des couleurs est une étape essentielle et délicate de la chaîne graphique, puisque les couleurs sont interprétées de façon distincte par les différents équipements utilisés au cours de la production de vos documents.

Les écrans d’ordinateur utilisent la synthèse additive, qui a pour couleurs primaires le rouge, le vert et le bleu. L’impression offset emploie plutôt la synthèse soustractive. Les colorants primaires de ce procédé sont le cyan, le magenta et le jaune, auxquels on ajoute le noir. Les encres de chacune des quatre couleurs sont imprimées une à une pour obtenir, par mélange, toutes les autres teintes.

En passant de l’écran de votre ordinateur à nos presses, les couleurs de vos fichiers graphiques doivent donc être converties du RVB (rouge, vert, bleu) au CMJN (cyan, magenta, jaune, noir). La gestion des couleurs prend toute son importance afin de respecter l’aspect initial de vos pièces.

Un troisième type de couleurs, les couleurs PMS, peuvent être utilisées aussi bien à l’écran qu’au moment de l’impression, et permettent de respecter des teintes très précises. Pour obtenir ces couleurs, les encres sont mélangées avant d’être imprimées. Ce processus peut cependant s’avérer plus coûteux et n’est pas possible pour tous les projets. Vérifiez avec votre représentant quelle solution est la meilleure pour vous.

Gare aux défaillances du métamérisme

Les couleurs d’un objet sont perçues différemment en fonction des sources lumineuses qui l’éclairent. Ce phénomène se nomme « métamérisme ». Afin d’éviter les variations de couleur indésirables, vous devez observer vos épreuves Solisco dans un environnement équivalent à la lumière du jour, soit à 5000 kelvins. Pour vous aider, nous y apposons un autocollant témoin. S’il est uni, les couleurs sont bien représentées. Si vous détectez des lignes plus foncées, l’éclairage est inadéquat pour l’approbation des couleurs et vous devez vous déplacer près d’une fenêtre.

 

Share This